“La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées.”

Victor Hugo (1802 - 1885)

Bienvenue en Arcadie

Vous êtes ici : Accueil > Débats > Le rôle des associations

Le rôle des associations

ShareThis

Café citoyen du 26 Avril 2012 Le rôle des Associations Quatorze personnes participent, cinq sont excusées.   Quels sont les buts de ces associations ? Il semble nécessaire de redéfinir les contours du monde associatif en le distinguant du secteur purement marchand et en rappelant ses finalités. La loi du 1er juillet 1901: « L’association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d’une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices… Les associations de personnes pourront se former librement sans autorisation ni déclaration préalable …mais … toute association qui voudra obtenir la capacité juridique ….devra être rendue publique par les soins de ses fondateurs. La déclaration préalable en sera faite à la préfecture du département ou à la sous-préfecture… » (ordonnance de 2005). La loi de 1901 relative aux associations, dont les formes primitives étaient les nombreuses corporations préexistantes, a émergé tardivement au sein de notre République, étant donné la méfiance de l’Etat vis-à-vis des associations de citoyens. A cette période, en effet, la loi sur la laïcité instituant la séparation de l’Eglise et de l’Etat n’avait pas encore été votée. On note qu’aujourd’hui les associations sont très nombreuses en France. Certaines sont devenues de grandes associations d’utilité publique, employant des salariés et utilisant les services de bénévoles. D’autres sont de dimensions ou portée plus réduite et fonctionnent essentiellement grâce au bénévolat. Leurs finalités sont également très variées : elles peuvent être sociales, humanitaires, politiques, sportives ou culturelles. Localement, il y a essentiellement des associations festives, culturelles et patrimoniales. Depuis 2 ans, dans les environs, les associations s'organisent en collectif. Il y a plus de salariés qui travaillent dans le secteur associatif que dans le bâtiment. Le bénévolat n'est pas l'apanage des associations (ex: les conseillers municipaux) Il existe plus d'1 million d'associations en France, avec 13 millions de bénévoles et représentent 8% des emplois en France. S'unir pour une cause crée des liens et enrichit le tissu social: certaines associations pallient les manques de l'état; ce qui est primordial en temps de crise et impulse une dynamique collective. Le bénévolat est un contre-pouvoir souvent efficace; un groupe constitué crée le mouvement, incite les politiques à agir ou à se désintéresser du problème (ex des crèches: les municipalités prévoient souvent l'investissement, mais pas le fonctionnement.) Les petites associations ont tendance à se regrouper pour pouvoir avoir un emploi salarié, être plus visibles, avoir plus de poids:«Ensemble Ici », O.T du Pays de Séderon, fédération « Toulourenc Culture Commune ». Les groupes locaux ont quelquefois intérêt à s'associer à des groupes nationaux pour avoir plus d'impact ( ex : Greenpeace, Amnesty International, Sortir du nucléaire). La liberté de réunion est relativement récente: l'association peut être un outil pour rassembler les intérets d'un groupe et les mettre en pratique ; on est libre d'adhérer, de faire du bénévolat par plaisir, par conviction.... mais cela suppose aussi des engagements à respecter: rôle des SEL. Le bénévolat présente quelques difficultés: Manque de temps disponible , individualisme de certains, besoin de reconnaissance.... Il n'est pas toujours évident de satisfaire tout le monde: nécessité de fédérer et de favoriser le sens du collectif plutôt que les intérêts particuliers. Il y a une différence entre un bénévole en retraite et un bénévole actif qui s'engage par conviction malgré son manque de temps. Pour éviter que la routine ne s'installe, il convient de bien définir les buts de l'association et les rôles de chacun et de favoriser un renouvellement permanent des adhérants. Pour la première fois depuis 20 ans la création d'associations est en baisse depuis 2010.(conditions de vie plus contraignantes ?...?) Le thème de la prochaine réunion est : « le Tabou de l'Addiction».

Poursuivre le débat

Ce débat a eu lieu le 26/04/2012 à Vallée du Toulourenc. Vous pouvez continuer à échanger sur le sujet.

Compte-rendus

Interventions

Participer au débat

Les champ marqués d'une * sont obligatoires

Marre de retaper vos coordonnées ? Créez un compte ! Créer un compte permet d'être averti des nouvelles contributions, d'être reconnu et donc de ne pas avoir à taper ses coordonnées pour participer aux débats.

Premier ouvrage des Cafés Citoyens

Où en est l'esprit démocratique aujourd'hui ?

La démocratie, c'est nous !

En savoir plus