“La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées.”

Victor Hugo (1802 - 1885)

Bienvenue en Arcadie

Vous êtes ici : Accueil > Débats > La question du genre

La question du genre

ShareThis

Spécial débat jeunes, ouvert aux adultes !!!

Commencez le débat

Ce débat aura lieu le 19/01/2018 à Toulouse. Vous pouvez d'ores et déjà commencer à échanger sur le sujet.

Interventions

_avatar_30

Jacques

vendredi 12 janvier 2018 17:23:29 +00:00

Dans les années 50, le mauvais genre, c'était d'afficher sa sensualité ou son aisance matérielle.
Personne n'était propre : ou on sentait la cigarette ou on sentait la savonette.
Dans les maisons et selon la saison, ça respirait le charbon ou le graillon.
Tout le monde se devait de porter du bleu : toutes les autres couleurs portaient malheur.
On sortait des privations de la guerre et on croyait la troisième guerre mondiale imminente : on pensait que mieux valait être bien dodu.
En 1970 est arrivée au travail une génération qui n'avait jamais manqué de nourriture : il lui faudra prendre autre chose pour objet de névrose.
En 2017, la FRANCE est devenu un couvent cathodique : il y a messe cathodique 24H/24H : on se croirait revenu au siècle d'or espagnol !!!
A en juger au phénomène de l'obésité, maladie de la misère, il y a beaucoup de misère...y compris sexuelle : la liberté, c'était aussi le droit d'être détesté et rejeté par tout le monde !!!
En 1950, le mauvais genre, ce n'était pas de ressembler à un camionneur, même pour une femme : c'était de ressembler à un gouffre sexuel.

Participer au débat

Les champ marqués d'une * sont obligatoires

Marre de retaper vos coordonnées ? Créez un compte ! Créer un compte permet d'être averti des nouvelles contributions, d'être reconnu et donc de ne pas avoir à taper ses coordonnées pour participer aux débats.

Premier ouvrage des Cafés Citoyens

Où en est l'esprit démocratique aujourd'hui ?

La démocratie, c'est nous !

En savoir plus

Les prochains débats