“Le comptoir d'un café est le parlement du peuple.”

Honoré de Balzac (1799 - 1850)

Bienvenue en Arcadie

Vous êtes ici : Accueil > Comptes-rendus > La position de la femme dans la société

Compte-rendu synthétique par François ToutainCafé Citoyen de Caen (31/01/1998)

Animateur du débat : François Toutain

» Politique et Société

La position de la femme dans la société

ShareThis

Comment considérer la femme dans notre société ? La question peut surprendre de par sa naïveté. En effet, qui ne dirait pas que la femme doit avoir une place égale à celle de l'homme dans la vie sociale ? Ce que chacun défend dans ses dires, chacun les dénis dans ses actions.

La femme a toujours, dans quelque civilisation que ce soit, été dominée par l'homme. Nous assistons au retour d'un esclavage insidieux : la femme tend à imiter l'homme par le travail. Le travail confère l'autonomie financière à la femme depuis 1940, date à laquelle elle fait apparition dans un monde jusqu'alors réservé aux hommes. Diverses exemples permettront de démontrer la suprématie de l'homme :
- L'inégalité de salaire qui peut exister entre les hommes et les femmes pour un travail donné. D'une manière assez surprenante, nous constatons que la loi elle-même justifie cet état de fait. En fixant le salaire en fonction de l'expérience de l'individu et du travail effectué, il est clair qu'elle permet une inégalité de traitement : qui en effet possède exactement la même expérience ?
- La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen mettait de côté deux catégories de personnes : les femmes et les noirs.

La loi sur les congés parentaux est destinée aux couples pour leur permettre d'élever leurs enfants. Or, ces congés sont quasiment tous refusés aux hommes selon cette idée que ce doit être la femme qui doit prioritairement éduquer les enfants.

Notre langue, enfin, véhicule la domination masculine. Cela peut paraître anodin, mais il est un fait que le masculin est le dominant du féminin…

La femme est passée du statut de fille à celui de mère. Elle entend maintenant qu'on lui lui reconnaisse un statut de femme, autant dire d'un individu à part entière.

Et cela est fondamental. La différence entre les individus constitue un gage de bonne santé d'une société. Elle lui permet de sans cesse évoluer et d'être de plus en plus créative. Or, la tendance des femmes au mimétisme sur l'homme est préoccupante. La famille et l'éducation sont en perte de vitesse et cette dernière ne permet plus d'être autonome vis-à-vis de l'homme. Il ne convient pas de concevoir la place de la femme dans la société dans une perspective de remplacement d'une domination par une autre. L'équilibre doit être recherché.

Reconnaître la femme en tant qu'individu. Cela paraît la moindre des choses. Dès lors, il ne s'agit plus de vouloir homogénéiser les deux sexes, mais au contraire de cultiver leurs différences (que celles-ci soient de type culturelle ou de type naturelle.) La recherche des particularités essentielles des femmes et des hommes aboutira incontestablement à une complémentarité jusqu'à présent non atteinte parce qu'on ignorait la dualité Nature / Culture.

Interventions

_avatar_30

ikram ghanmy

mercredi 30 mars 2011 10:36:55 +00:00

Vraiment!!c'est un excellent article!!
j'ai trouvé enfin les expressions importantes adoptées pour faire une recherche parfaite à propos "la femme dans la société"

_avatar_30

antoine

mardi 12 avril 2011 16:04:11 +00:00

la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen s'écrit avec un H majuscule : cela signifie que ce sont l'ensemble des humains vivant sur Terre.

_avatar_30

Looooliita

mercredi 11 mai 2011 06:35:18 +00:00

Je trouve pas ça juste.

_avatar_30

Hanae Louisa

dimanche 10 juillet 2011 19:15:49 +00:00

Ouvrez un dictionnaire! Cherchez la biographie d'un personnage célèbre Jean Baptiste Poquelin ,vous apprendrez que son père était tapissier du roi et on ne vous apprendra rien sur sa mère. Molière n'est pas devenue un grand auteur en regardant son père façonner des capitons. Il tient de sa mère, l'imagination, son sens de l'humour, l'amour du théâtre et la maladie de sa mère a été source d'inspiration de nombreuses pièces. Loin du discours genres féminins afin de revendiquer une reconnaissance pleine et entière, ne tombons pas dans de pareils excès.
" La femme est un continent noir " Freud, il voulait bien sûr exprimer métaphoriquement que le domaine de la psychologie consacrée à la femme était un terrain de recherche où demeurait encore nombre d'inconnu, à quelque chose d'inexploré.
Je ne suis pas une féministe, je me rapproche plus du sexiste dans sa définition la plus noble.
La femme contrôle l'Homme, c'est son domaine de prédiction, elle y excelle. Je vous explique une Femme est une femme mystérieuse, qui a tous les pouvoirs en restant dans l'ombre loin de l'opulence des flatteries ou d'une reconnaissance. Elle en deviendra plus belle .
Qu'importe si cette idéologie engendre une sous estimation de la femme. Les grands hommes le reconnaissent.
Alexandre le Grand dont sa mère la reine Olympias ne supporte point que Philippe père d'Alexandre prenne une seconde épouse. Comme d'autres aujourd'hui retournent chez leur mère, elle se retire en sa terre natale, l'Epire, emportant avec elle ses esclaves, ses bijoux , son fils et sa rancœur. Ainsi avant de devenir l'élève exemplaire d'Aristote , le jeune Alexandre est-il tout d'abord élevé auprès d'une femme humiliée par cet outrage à une fille des dieux qui fait payer l'affront à tout son entourage. Bel exemple pour un bambin que cette virago assoiffée de vengeance qui terrorise par ses atrocités le peuple et la cour! Olympias ne recule devant aucune violence, aucun crime, aucune intrigue ou trahison. Plus tard le conquérant mythique ne départira jamais de ce tempérament explosif et de cette furia barbare hérités de sa mère.
Le prophète Mohamed quant à lui aura partager sa vie avec une femme aussi belle qu'intelligente Khadija. C'est elle la première qui réconforta notre prophète lorsqu'il reçut la première Révélation. En effet, c'est elle qui le consola lorsqu'il crut être le jouet du diable ou de perdre la raison. Une femme forte de par son esprit. Elle est un modèle d'une bonne épouse.
Achille, Honoré de Balzac, Guillaume le Conquérant, Napoléon autant de grands hommes que de grandes femmes.
De nos jours les femmes désirent l'égalité des sexes, et je suis aussi victime de cette volonté. D'autres en veulent plus, se stérilisent, parlent comme des hommes, et se battent commes des primitives. En outre ne plus être une femme. Certes, il est plus facile d'être un homme. Cependant rappelons nous que celles qui nous précèdent ont été la force derrière la Force.

_avatar_30

Guillaume

vendredi 25 novembre 2011 06:52:31 +00:00

J'aime ce que tu dis. je suis d'accord. :)

De belles citations.. !!

_avatar_30

gonila gono

dimanche 29 janvier 2012 20:16:03 +00:00

L'avenir de l'homme, c'est la femme. Elle est la couleur de son âme

_avatar_30

Emmanuelle

mardi 14 février 2012 21:36:19 +00:00

Excellent article qui demande à être approfondit.

_avatar_30

Florence

jeudi 25 octobre 2012 09:46:56 +00:00

Cette article est vraiment interessant , pleins dinfos constructives et importantes pour la sociéte de nos jours !

_avatar_30

nowak

jeudi 27 décembre 2012 22:53:54 +00:00

Je n'ai jamais compris pourquoi tant d'acharnement à vouloir être l'égal de l'homme?
La femme n'est elle pas l'égal par le fait qu'elle soit différente, et donc l'homme est différent d'elle. Nous sommes égaux puisque nous sommes différents!
Il y a complémentarité!
Chaque sexe a à assumer les choses pour lesquelles il a été fait.
pourquoi tant de concurence, de rivalité?
on voit bien qu'on est dans un monde matériel ou tout est mesurable, hélas!
Le débat doit être d'un tout autre ordre, svp;
Merci!

_avatar_30

DOLLO HENRI MATISSE

jeudi 03 janvier 2013 17:16:50 +00:00

doucument interresssant

_avatar_30

nadine

jeudi 18 avril 2013 05:38:21 +00:00

j'aime cette citations , mais a mon avis la femme n'est pas l'égale de l'homme , il ya une complémentarité c'est à dire l'un compléte l'autre

_avatar_30

janete

lundi 13 janvier 2014 19:22:11 +00:00

La femme,
On demande d'être parfaite sur tout points de vue, couple, travail et mère...
Je suis les 3 au même temps, et de plus travail en équipe 2×8! Crevée, oui...
Mais j'arrive encore entendre, mais ton travail c'est pas un vrai travail (je suis opératrice qualité dans l'horlogerie, horaire 5h-14h et 13h-22h), t'es pas fatiguée, t'as le temps de t'occuper de ta maison (ménage, courses, repas,,...) et des enfants.
Que je me pleins pour un rien et que je sais pas ce que c'est travailler!
Au secours.... que répondre à ces gens!!!

Participer au débat

Les champ marqués d'une * sont obligatoires

Marre de retaper vos coordonnées ? Créez un compte ! Créer un compte permet d'être averti des nouvelles contributions, d'être reconnu et donc de ne pas avoir à taper ses coordonnées pour participer aux débats.

Premier ouvrage des Cafés Citoyens

Où en est l'esprit démocratique aujourd'hui ?

La démocratie, c'est nous !

En savoir plus