“La guerre, c'est la guerre des hommes ; la paix, c'est la guerre des idées.”

Victor Hugo (1802 - 1885)

Bienvenue en Arcadie

Vous êtes ici : Accueil > Débats > A quoi sert l'Europe ?

A quoi sert l'Europe ?

ShareThis

A l'aube des élections européennes, posons-nous la question de l'utilité de l'Europe. Selon vous, de quoi devrait s'occuper (et ne pas s'occuper) l'Europe ? Quels sont les enjeux européens ?

Poursuivre le débat

Ce débat a eu lieu le 23/05/2009 à Caen. Vous pouvez continuer à échanger sur le sujet.

Compte-rendus

Interventions

Mhoussaye

Marc Houssaye

mercredi 13 mai 2009 17:16:39 +00:00

A quoi sert l'Europe ? Certainement à beaucoup de choses; En premier lieu d'administratif lié au commerce. Certes, les leviers de production/consommation se sont considérablement développés depuis la seconde guerre mondiale. Et nous avons bâti des "monstres industriels" (je ne dénigre pas, je pense que cela a permis par ailleurs d'augmenter considérablement le niveau de vie des européens). Mais j'ai l'impression qu'on nous parle que de la dimension économique de l'Europe. Et les lois évoquées dans les médias font toujours référence à des considérations économiques.

_avatar_30

Jerzy Karczmarczuk

jeudi 14 mai 2009 15:18:29 +00:00

Les lois évoquées de temps en temps parlent aussi de la justice, de l'éducation, de la sécurité, de la défense, etc., Marc.

Le problème est que les tendances nationalistes (souvereignistes de droite, poujadistes, populistes de gauche ...) sont si fortes, que les tentatives de l'unification des lois en général se cassent régulièrement le front. Et cette gauche qui crie fort : "oui à l'Europe sociale ! Non à l'Europe du grand capital" a fait tout pour massacrer la constitution européenne, sans parler de Maastricht, Lisbonne, etc. Dans ce contexte, la vraie intégration politique, l'instauration d'une politique de défense commune, des protocoles du traitement des immigrés clandestins, etc., tout tombe à l'eau.

Et, - sans surprise - la seule chose qui reste, ce sont des agréments commerciaux et financiers, justement le diable contre lequel on se bat.

Et ceux - en France - qui réfléchissent si les Français ont vraiment besoin, ou pas de l'Europe, qu'ils n'oublient pas, que de plus en plus souvent les ressortissants des autres pays se demandent à quoi sert la France, pour eux (sauf du bon vin, et un tourisme de qualité)...

JK

Mhoussaye

Marc Houssaye

vendredi 15 mai 2009 17:28:40 +00:00

Il me semble que l'échelon européen devient de moins en moins pertinent pour résoudre les grands problèmes qui se posent à l'Humanité. Les difficultés comme celles liées à la protection de l'environnement, à la maîtrise de l'immigration, à l'évaporation des capitaux financiers (on le voit en ce moment même avec la crise financière et économique mondiale) ne pourront être résolus qu'avec la participation de tous les pays du monde entier. Dans la mesure où le devenir de l'humanité est en péril, s'il fallait promouvoir une politique supra-nationale, elle devrait forcément être mondiale. A quoi cela rimerait-il de mettre en place une politique de protection des océans seulement en Europe ? De contrôler les flux migratoires seulement en Europe ? D'interdire les paradis fiscaux seulement en Europe ?

Pour moi - je vais être un peu dur mais j'accentue le trait exprès - le niveau européen, a principalement permis, avec sa croissance trop rapide, aux plus opportunistes de s'extraire des règles de leur pays d'origine; et de se sentir ainsi au-dessus de la loi.

Enfin, si je me sens citoyen du monde (ou tout simplement homme de la Terre), j'avoue avoir du mal à me sentir citoyen européen dans la mesure où je ne vois pas vraiment ce que c'est qu'être européen.

_avatar_30

Jerzy Karczmarczuk

dimanche 17 mai 2009 08:57:23 +00:00

Etre Européen c'et d'accepter l'existance d'un organisme supra-national qu'il faut respecter et protéger au nom de la sécurité, efficacité, justice, progrès, etc. de NOUS TOUS sur ce continent. Un organisme fort, disposant des lois communes, et des mécanismes de leur mise en oeuvre.

... - Contrairement à ce qui se passe au niveau des Nations Unies, qui sont complètement impuissantes, et polluées par des cliques (je ne dirai pas publiquement à quoi je pense actuellement, mais avant c'étaient des pays communistes - par ex.).

On NE PEUT PAS imaginer la création d'un "monde uni" sans passer d'abord par des entités plus petites et capables de s'intégrer, grâce à une certaine homogénéité de la culture et des statuts sociaux. Pour cela nous avons besoin d'Europe. Si on nie cela, on n'aura jamais rien de plus global. S'il faut négocier à l'échelle mondiale, l'Europe doit agir de manière cohérente. Si chaque pays se comporte d'abord de manière souvereigniste, on aura la Ligue des Nations, rien de plus. Ne soyons pas naïfs jusqu'à la sottise. C'est l'aspect fédératif qui a déterminé la force des Etats Unis et l'influence de l'Allemagne au XIX siècle. Par contre, toute tentative d'une vraie unification des pays de l'Amérique du Sud s'est désagrégée, et on voit qu'ils ne comptent plus à l'échelle mondiale comme forces politiques.

C'est ça que nous voulons?

JK.

++
SVP, modifiez enfin l'interface de cette boîte de dialogue ! Si vous n'arrivez pas à boucler votre projet dans un temps *fini*, installez par exemple l' @lex Guestbook...

_avatar_30

Boris Vaisman

mardi 19 mai 2009 15:15:51 +00:00

Une grande majorité semble convaincue, de manière politiquement correcte ou non, du fait que désormais, nous sommes tous européens. Et pourtant on nous annonce un record d'abstention aux prochaines élections, preuve s'il en est du désintérêt de la population pour la chose européenne. Peu d'entre nous connaissent même ceux pour lesquels ils sont censés donner leur suffrage. De plus, même si l'Europe semble prendre une part croissante dans les décisions qui nous concernent tous les jours, on regarde toujours avec grand intérêt les politiques nationales et on dédaigne largement la politique européenne. En allant plus loin et de manière triviale, on assimile avec humour les politiques européennes aux lois de calibrages des fruits et légumes ou autres AOC et assimilons les décisions de Bruxelles à des futilités.
On envisage tout de même assez bien les conséquences de la mise en place de l'Euro mais on ne sait pas du tout se projeter en matière de politique, de justice, d'éducation, de défense... L'Europe est-elle donc restée une communauté économique ou a-t-elle d'autres finalités ?

_avatar_30

Jerzy Karczmarczuk

vendredi 22 mai 2009 08:44:08 +00:00

Boris Vaisman :

/on ne sait pas du tout se projeter en matière de politique, de justice, d'éducation, de défense... L'Europe est-elle donc restée une communauté économique ou a-t-elle d'autres finalités ?/

Ma réponse, pas nécessairement vraie est simple. L'Europe a d'autres finalités, *beaucoup*. Le processus de Bologne continue, si on veut parler d'éducation... Concernant les Droits de l'Homme, nous avons les mêmes objectifs, et nos critères sont similaires. Etc.

Hélas, comme j'ai déjà dit, le fait que les grandes formations politiques ne s'intéressent pas outre mesure aux problèmes Euro, la scène est polluée par des courants dont le but principal est de désintégrer tout, car ainsi il leur est plus facile d'exercer leur influence à l'échelle nationale.

Et finalement, l'Europe reste surtout une simple communauté économique, car ici les politicards n'ont pas grande chose à dire...

JK

_avatar_30

laurent

vendredi 19 juin 2009 16:35:10 +00:00

Difficile d'entamer un débat sur le thème de l'Europe sans rappeler en quelques mots l'idée de la construction européenne et le fonctionnement de l'Europe actuelle : le thème était "à quoi sert l'Europe ?". Pas sûr que le débat ait répondu à la question. La discussion, a semble-t-il tourné plutôt au café du commerce qu'au sens du café citoyen. Beaucoup d'erreurs dans ce qui a été dit. Beaucoup de notions mélangées. Ce qui pose la question - fondamentale - de l'animation des débats pour tendre à l'exactitude des faits autant qu'à la richesse des idées croisées.
Exercice difficile et fastidieux, qui demande du travail de préparation et de mise en forme du café.

Amitiés citoyennes

_avatar_30

SERRES

jeudi 20 février 2014 12:14:01 +00:00

Avant de Vous Soumettre le format texte suivant ( Qué J'ai copie sur internet ) Dont je Partage la détresse et la déception de l' auteur Je vous livre ma pensée succinctement sur ??l'Europe Telle qu'elle devrait Très rapidemente sans Doutes apres le Prochain Désastre électoral se reconstituer :
1 : Expulsion , je dis Bien l' éviction de l' Angleterre ( le cheval de Troie des Etats-Unis )
2 : Europe Avec les 8 payeur Que de base SONT : l' Alemagne , la Belgique , la France , l' Espagne , l' Italie , le Portugal , le Danemark , la Pologne may etre l' Autriche et la Suède
3 : de Dans CE Contexte de mondialisation galoppante ous l' humain N'a plus de de Valeur ou ou Seul Compte le " fric " , zone constituer de juin de Libre échange Avec Le Reste des 28 ous paie ainsi en ramenant le controle des frontière Avec juin monaie uniques au Niveau des 8 ous 10 paie

Je suis coupable d' Avoir Voulu l'Europe
28 avril 2013 | Par degadezo
Il Ya 20 ans, dans C'était le référendum sur le Traité de Maastricht .
J'y ai cru , j'avais 20 ans de Moins , je pensais rappel Qué Dans Un océan publique de duplicité pouvaient subsister QUELQUES îlots de sincérité , d' honnêteté , de souci du bien .
Plus de Guerres en Europe, ai- je Entendu désastreuses , MAIS à la coopération endroit juin Fraternelle QUI conduirait au bonheur des Peuples .
J'ai Voulu this Europe, qui- en 20 ans , M'a conduit de l'espoir à la désespérance , du rêve au cauchemar .
Comme une majority de Français , en 1992 , J'ai voter OUI, je plaide coupable Aujourd'hui , j'avais QUELQUES Circonstances atténuantes .
Mediapart polo n'existait , internet non plus les , Les Grands Quotidiens d' informations avaient déjà- Leurs boussoles bloquées , ET Sur Les Médias retransmet , meme si la nouvelle génération des désinformateurs Patentes Qui sévissent gerade etait rappel à l'école des menteurs , Leurs illustres prédécesseurs étaient déjà- des manipulateurs de haut Niveau . Inutile DE Citer des ONM , Nous Avons Tous les en mémoire .

La sincérité , l' honnêteté , le souci du bien commun , Ces notions Pour Moi Ont Été balayées par les Takiedine , Cahuzac , Dumas , Woerth , Gaubert , Balkany , et J'en passe ... Tellement TOUTES courses et TOUTES couleurs confondues Politiques .
Plus de Guerres en Europe? Maïs quelles Guerres , Celles Qu'on fel Avec des obus et des fusils , may être, MAIS Que dire de this guerre économique au Québec se livrent les Pays de l' union , Que dire du dicktat qu'un Seul paie aux exportations florissantes FAITES au depens des Autres imposer à SES Voisins Moins Bien lotis , Que dire du dumping fiscal de l' ONU d'Entre EUX , de la casse sociale Imposée Autre non nominale, Que dire du paradis bancaire CONSTRUIT par l' ONU d'Entre EUX en pleine zone euro , Que dire du pillage bancaire Organisé de dans Autre non , et tante , tantes eT D' agressions qu'il livre non Faudrait verser en dresser la liste le .
La coopération fraternelle , le bonheur des Peuples , C'est aux Grecs , aux Espagnols , aux Portugais , aux Irlandais , aux- Ouvriers de Florange , qu'il Faut Demander CE qu'ils en pensent .

En 2005, j'avais COMPRIS Qué Le Cauchemar etait en cours , J'ai voter le same NON massif au Québec 55 % de mes compatriotes , J'ai vote contre la Poursuite de la Mise en place de machines d' d' QUI juin broyait Les Peuples . Hélas , dans C'était déjà- Trop tard , l'Europe this là ne se contentait plus de d'être juin machine à casser le social, Elle avait déjà- Entrepris de casser la démocratie POUR LA REMPLACER par simulacre non , et le Pouvoir sarkoziste un concrétiser this casse de la démocratie en ignorant le vote populaire et en poursuivant le grand œuvre anti- sociale contre la Volonté du peuple de France .

Aujourd'hui , si d'aventure profil nouveau référendum soi non à l' horizon , et si je deviens same cul-de- jatte , j'irai électeurs Non au Besoin fr Marchant Sur Les Mains . L' impact de MAIS JE N'ai Plus d' illusions Qué may Avoir le vote populaire , Je n'y Crois en plus , JE SAIS Qué Le Cauchemar approx en cours , je sais Que Si réveil il ya, celui - ci ne se féra Pas en douceur , MAIS DANS le bruit et la fureur .
Aujourd'hui , J'en ai d' autrefois de Fini la aveC Les illusions , du Temps de températures de lun. d'Activité , je ne me suis Jamais interrogé sur la participation de ma Versements aux pensions des de mes ainés , Maintenant , l'après 42 ans d ' Activité continuer , je ressens le versement de ma pension de retraité Comme reproche non , Combien de Temps Faudra - t-il verser au Québec les Retraités d'aujourd'hui plient sous le Poids de CE reproche ? Combien Faudra - t-il De temps versez Qué Ceux Qui recherchent Désespérément emploi non , plient Sous le reproche des aides Qui Leur SONT versées ?

Sur dit qu'avec Le Temps Qui Passe, sur soi Penche Avec sagesse et sérénité sur sa Vie Passée .
ET BIEN il ya non le point sur ??lequel je ne suis Pas serein , C'EST Que le 7 février 1992 , J'ai dit OUI au Traité de Maastricht , ma Culpabilité intérêt avérée , et mon regret immense intérêt

Henri SERRES

Participer au débat

Les champ marqués d'une * sont obligatoires

Marre de retaper vos coordonnées ? Créez un compte ! Créer un compte permet d'être averti des nouvelles contributions, d'être reconnu et donc de ne pas avoir à taper ses coordonnées pour participer aux débats.

Premier ouvrage des Cafés Citoyens

Où en est l'esprit démocratique aujourd'hui ?

La démocratie, c'est nous !

En savoir plus